http://www.ledernieretage.net/wp-content/uploads/2015/12/15499_10205637164067906_8976275320176822368_n-1.jpg

Rencontre avec Théa Guéniot – Photographe

by Reva Leave a Comment

Le Dernier Etage a rencontré pour vous Théa, jeune photographe de 21 ans. Née à Tahiti, elle étudie aujourd’hui la photographie et l’histoire de l’art aux Beaux-arts de Toulouse.

Quand on lui demande pourquoi la photographie, on comprend tout de suite qu’elle constitue une véritable passion, qui timidement a muté en véritable ambition. Théa nous explique en effet qu’elle a « décidé de devenir photographe sans vraiment savoir où cela mènerait ».

Pour elle « photographe » veut tout et rien dire à la fois mais après quelques années d’expériences, n’hésites plus aujourd’hui à se considérer comme une véritable photographe. Sa maîtrise de la lumière lui assure une véritable connaissance du métier et les bases pour explorer le vaste monde de la création.

Il est vrai que l’art photographique peut sembler aujourd’hui dévoyé tant il apparaît accessible : un réflex en mode automatique en mains, on clique sur le bouton, et avec un peu de chance, le rendu est « joli ». Sur ce point Théa prête une attention particulière à ce que la distinction soit faite entre « l’art photographique » et la « photographie ».

« L’aire numérique et les réseaux types Instagram ont transformé des milliers de gens intéressés par la photographie en photographes amateurs à la poursuite de likes. J’arrive à comprendre l’attrait que peut exercer ces « outils « , mais c’est loin d’être ce qui définit un travail photographique selon moi. Je pense que la frontière est ténue mais néanmoins toujours présente entre photographes amateurs et professionnels. »

« C’est pourquoi je me dis « artiste » photographe, l’appareil photo est un moyen pour transcrire, à l’heure d’aujourd’hui ma vision des choses. »

Mais la photographie n’est pas sa seule voie d’expression, Théa s’intéresse également à la peinture, les installations, la vidéo, et n’exclue pas l’idée d’associer tous ces médiums un jour.

Quelles sont ses grandes sources d’inspirations ? Une association de tous les grands de la photographie ont fait sa culture photographique, en particulier Sarah Moon, Sluban Klavdij, Diana Liu et Richard Dumas.

Pour le Dernier Etage, Théa nous a concocté une petite série photos :

« Les portraits scotchés »

 

theagueniot-soraya

theagueniot-hugoElle nous explique être fascinée par les reflets en photographie – l’image dans l’image – qui donnent un double sens à l’image, la rendant plus intrigante et déconcertante. Ici, elle joue grâce au miroir sur le reflet de la ligne d’horizon se trouvant derrière le modèle. Elle voulait « perdre le lecteur entre le ciel, le miroir, l’horizon ».

theagueniot-alexistheagueniot-julietEt en vérité, le miroir s’est brisé pendant le shooting, lui donnant aujourd’hui son aspect de « scotch », qu’elle a volontiers accueilli comme un nouvel aspect de sa création.

theagueniot-cam

Une vision, de la création, définitivement on adore !

Qu’il y a-t-il pour cet jeune artiste au Dernier Etage ?

« Une belle vue ».

© 2015 – THEA GUENIOT

http://theagueniot.com/

RevaRencontre avec Théa Guéniot – Photographe

Laisser un commentaire